vendredi 4 mai 2012

[Tout sur Sarkozy] Promesses 2007-2012 de Nicolas Sarkozy



Partagez les articles et faites connaitre avant minuit toutes les promesses non tenues de Sarkozy ... H-7 avant la fin officielle de la campagne les amis, on ne lâche rien ! mobilisons nous encore et encore pour faire voter François Hollande !!!


- J’allouerai des allocations familiales dès le premier enfant 

- Création d’un statut du beau-parent

- Je réformerai l’hébergement d’urgence, pour qu’il soit digne

- En cinq ans, nous pouvons atteindre le plein-emploi, c’est-à-dire un chômage inférieur à 5 % et un emploi stable à temps complet pour tous
Mars 2011 - Toutes catégories confondues, le nombre d'inscrits à Pôle Emploi est de 5 034 400

- Consommateurs : Il faudra que nous parvenions à mettre en place des actions de groupe

- Je rendrai la culture accessible au plus grand nombre
Augmentation de la TVA sur les produits et prestations culturelles

- Je veux créer une cinquième branche de la protection sociale pour prendre en charge la dépendance.

- Je ne peux accepter le gâchis de la désindustrialisation

- Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques
2008 - Nicolas Sarkozy refuse de recevoir officiellement le Dalaï Lama en visite en France

Dès qu’un enfant décroche, il devra recevoir un soutien individualisé

- Enseignants : Il faut qu’ils aient la possibilité de travailler plus pour gagner plus

- Je créerai une fiscalité écologique pour inciter les Français à adopter des comportements vertueux, notamment une TVA à taux réduit sur les produits propres.

Je veux que les femmes au chômage qui cherchent un emploi aient le droit de faire garder leurs enfants comme les femmes qui travaillent

La fraternité pour moi c’est que les accidentés de la vie soient secourus

- Je ferai voter dès l’été 2007 une loi qui interdira la pratique détestable des golden parachutes

- Je gouvernerai avec un gouvernement resserré de 15 ministres

Il faut de toute urgence développer l’Hôpital prison

- Je n’augmenterai pas les impôts, mais au contraire ferai tout pour les baisser.

- Je veux que les nominations aux fonctions les plus importantes de l’État se fassent sur des critères de compétences

J’ai employé le premier l’expression « patrons voyous », qui ne respectent ni les règles du marché, ni les droits des salariés.

- La lutte contre la pauvreté, en particulier celle des enfants, soit une priorité du prochain quinquennat

Quand on met quelqu’un à la retraite de 55 ou de 56 ans, on ne créé pas un emploi pour un jeune. C’est un mensonge, on brise socialement quelqu’un qui veut travailler

- Quand on a commencé à bosser à 16 ans, et qu’on embauche à 4h15 du matin, je comprends parfaitement bien qu’on veuille partir tôt. Ça je n’en discute pas, ça s’appelle la pénibilité

La prison est une autre zone d’ombre de notre République (...) Beaucoup d’améliorations ne doivent pas moins être apportées à notre régime carcéral.

- La proportionnelle n’est pas un bon système parce qu’elle donne le pouvoir aux partis, parce qu’elle rend difficile la constitution de majorités stables

- La protection des sources journalistiques est l’une des pierres angulaires de la liberté de la presse

Le droit à la retraite à 60 ans doit demeurer
Retraite à 62 ans en 2017 au lieu de 2018.

Notre pays aidera les entreprises à donner du travail aux seniors au lieu de les encourager à s’en séparer

- Je vous propose qu’avec l’accord des partenaires sociaux, toute avancée dans le sens de la TVA sociale s’accompagne d’un grand rendez-vous social à la fin de chacune des deux années suivantes.

- J’ai visité beaucoup d’usines, rencontré beaucoup d’ouvriers. Dans les usines on parle peu. Il y a beaucoup de pudeur chez les ouvriers.Je ne veux pas que cette culture ouvrière se perde. Je ne veux pas d’une France sans usine.

- GAZ DE FRANCE achète du gaz. SUEZ achète du gaz, de l’électricité. Si on les fusionne tous les deux, la taille est plus importante, donc on peut espérer qu’ils aient des prix



1 commentaires:

Nicolas J a dit…

Ce billet est long. Très long.